« Death Note » sur Netflix : autopsie d’une adaptation (Spoilers à la fin de l’article)

Death Note sur Netflix

d’Adam Wingard

Paru pour la première fois en décembre 2003 dans le magazine Weekly Shônen Jump, Death Note est rapidement entré dans le Panthéon sacré de la littérature manga, écrit par Tsugumi Ôba et dessiné par Takeshi Obata. Les 13 volumes du Shônen raconte l’histoire de Raito Yagami, lycéen brillant et populaire, ayant ramassé par hasard un Death Note, apte à ôter la vie de toute personne dont le prénom et le nom sont inscrits dans le carnet. Ces premières pages ouvrent une folle aventure menée par le jeune étudiant, nouveau justicier des Humains, qui a pour but ultime de devenir le nouveau dieu sur Terre. En 2006, le succès du manga a naturellement donné naissance à une adaptation anime de Death Note, réalisé par Tetsurô Araki, en 37 épisodes.

Read More

Publicités

« The Get Down »: Fureur de vivre dans le Bronx

La série la plus couteuse de Netflix, The Get Down, est signée Baz Luhrmann (Roméo + Juliette, Moulin Rouge, Gatby le magnifique). Celui-ci s’attaque pour la première fois au petit écran, auquel il appose son empreinte baroque, lyrique et endiablée. Le style du cinéaste australien est identifiable entre tous, irritant les uns, ravissant les autres. The Get Down ne fait pas exception à la filmographie de son auteur, renforçant le clivage entre les adeptes et les détracteurs.

Si à première vue ce n’était pas gagné, car j’ai tendance à nourrir quelques réserves concernant la capacité de Baz Luhrmann à générer de l’émotion, la série a su trouver son identité propre et verser du miel dans nos oreilles.

Read More