« Les Hauts de Hurlevent » à l’épreuve de l’adaptation

Récemment, je me suis attelée à la lecture d’œuvres majeures, inexplicablement passées entre les mailles de mes filets. Et c’est tout naturellement que je me suis empressée de visionner leurs adaptations. Ont-elles ravi mes yeux ? C’est avec un amer regret que je dois répondre… non, fermement et définitivement non. Ce qui m’a amené à me questionner sur LE geste de l’adaptation cinématographique en général : Pourquoi est-on si souvent déçu ? Vaut-il mieux rester conforme au matériau d’origine, ou s’en émanciper ? Un livre emblématique du 19ème siècle, Les Hauts de Hurlevent de Emily Brontë, ouvrira le bal de notre rubrique « Les mille et une adaptations » pour répondre à cette question déjà féconde de multiples débats et querelles : Au cinéma, faut-il trahir, ou faut il rester fidèle ?

Read More

Publicités